Faire son E-Liquide CBD maison

Faire son E-Liquide CBD maison

Les avantages du e-liquide fait maison :

  • Créer ses propres recettes en fonction de ses goûts pour des e-liquides uniques
  • Produire des grandes quantités d’e-liquide rapidement
  • Réduire considérablement les coûts

 

Si l’ensemble de ces avantages vous ont convaincu de vous lancer dans votre propre production d’e-liquide, vous trouverez ci-dessous la recette.

Il suffit simplement de bien respecter les dosages et de se procurer le matériel nécessaire à la fabrication. Les vapoteurs faisant déjà leur propre e-liquide ne seront pas dépaysés, seuls quelques détails changent à la préparation du liquide.

  • Préparation

 

  1. La Base

 

Sans base, on ne peut vapoter de e-liquide, c’est donc l’ingrédient premier de votre préparation. Généralement, une base se compose de deux ingrédients : le propylène glycol et la glycérine végétale, ayant tout deux des propriétés différentes. 

 

  • Le Propylène glycol : Sert à véhiculer l’arôme que nous ajouterons plus tard à la préparation. Permet également d’accentuer le goût lorsqu’il est associé au CBD

Le propylène agit pour liquéfier le liquide.

 

  • La glycérine végétale : Utilisée dans la production de la vapeur. Permet également d’adoucir les saveurs tout en leur procurant une note légèrement sucrée.

La glycérine agit pour épaissir le liquide.

 

En bref, plus la proportion de propylène est importante, plus votre e-liquide sera fluide. Au contraire, plus la proportion de glycérine est importante, plus votre e-liquide sera épais.

Importance de ces notions : Il est conseillé de vapoter du CBD avec des cigarettes électroniques de puissance moyenne ( inférieure à 30 Watt ) et des clearomiseurs consommant peu. Nous préconisons donc de consommer des liquides plutôt fluides pour vapoter le CBD dans les meilleurs conditions.

Le CBD sous forme de cristaux (isolat) se dilue moins bien dans des liquides trop épais.

 

Il est important d’avoir un liquide avec des proportions de Propylène supérieur à 50%

 

Les ratios Propylène Glycol / Glycérine Végétale préconisés par MILSENS sont donc les suivants : 60/40, 70/30 ou encore 80/20.

 

 

 

  1. Le CBD (cannabidiol)

 

Ajoutez vos cristaux de CBD (à l’état pure ce sont des cristaux de couleur jaune foncé / brun) une fois ces derniers écrasés (vous obtiendrez une poudre blanche similaire à du sucre). Ces cristaux sont très pures (99.9%) et permettent un effet de relaxation intéressant. Vendus sous forme de cristaux d’un gramme, vous les trouverez sur notre site https://milsens.fr/products/isolat-99-99-cbd

 

  1. Les arômes

 

Il est possible de personnaliser son liquide fait maison à base de CBD avec des arômes. Des saveurs fruitées, mentholées, sucrées en passant par les gourmandes, il existe une multitude de saveurs pour personnaliser son e-liquide et ainsi le rendre unique.

 

 

  1. Les additifs

Les additifs ne sont pas indispensables pour la préparation de votre e-liquide. Ils permettent d’ajouter une saveur aromatique ou d’augmenter l’intensité d’une saveur déjà présente (mentholée, sucrée, fruitée, …)

 

  • Matériel

 

  1. Seringues

 

Les seringues servent pour le dosage des différents composants de votre e-liquide.

Une grande pour le dosage de base et des petites pour le dosage du CBD et des arômes.

 

  1. Fioles

 

Différentes tailles de fioles selon vos besoins afin de mélanger les liquides si nécessaire.

 

  1. Balance électronique

 

La balance électronique servira à déterminer avec précision le dosage des différents composants de votre e-liquide.

 

  • Dosage

 

Le dosage est l’étape qui vous demande le plus de temps et de réflexion, il vous faut déterminer le dosage en CBD voulu dans le liquide un fois celui-ci finalisé. La fabrication d’e-liquides au CBD n’est pas conseillée aux personnes découvrant le CBD pour la première fois. Nous vous invitons à tester plusieurs saveurs et dosages parmi les e-liquides prêts à fumer avant de vous lancer dans le liquide fait maison.

Vous trouverez ci-dessous les 3 grandes catégories de dosage :

 

  • Les dosages légers (3 à 10 mg/ml) sont destinés à tous les types de vape et à tous les consommateurs.

 

  • Les dosages intermédiaires(10 à 30 mg/ml) sont destinés à ceux qui recherchent des effets puissants et qui vapent lors de séances courtes.

 

  • Les dosages élevés (40 à 60 mg/ml) pour une vape occasionnelle et pour les consommateurs avertis.

 

Pour calculer votre dosage, il faut donc prendre en compte la concentration désirée en CBD et la quantité de liquide à fabriquer.

Exemple : Pour fabriquer 10 ml de liquide dosé à 10mg/ml (soit un dosage léger à 100mg/10ml), il vous faudra 100 mg d’isolat.

Le calcul du dosage des arômes se fait en fonction de la quantité totale d’e-liquide que vous souhaitez fabriquer. En général les dosages se situent entre 10 et 20%.

Les dosages conseillés sont toujours inscrits sur les fioles des arômes ; il est bien entendu possible de modifier légèrement les quantités recommandées en fonction de vos préférences.

 

 

  • Mélange

 

Vous pouvez mélanger vos ingrédients de plusieurs manières :

  • Verser la base et l’isolat de CBD avant d’ajouter les arômes
  • Verser les arômes et le CBD avant de compléter avec la base

La première solution vous permet de fabriquer une base au CBD sans arôme que vous pourrez par la suite diviser en plusieurs fioles afin de produire plusieurs parfums en ajoutant différents arômes.

La deuxième solution est très pratique si vous fabriquez une quantité de liquide en fonction de la taille de votre fiole, cela vous permet de ne pas mesurer la quantité de base avec une seringue, mais de compléter directement jusqu’en haut de la fiole.

Il est important de secouer votre fiole à chaque fois que vous ajouterez un composant afin d’obtenir une solution parfaitement homogène.

  • Conservation

Pour la fabrication d’un e-liquide au CBD, il faut être patient ; les arômes concentrés que l’on utilise pour la fabrication ont besoin d’un temps de maturation pour une saveur optimale.

Les liquides doivent être conservés dans un endroit frais et sec (environ 16°C), à l’abri de la lumière et hors de portée des enfants et animaux. Cela permet au liquide de maturer dans les meilleurs conditions et ainsi d’obtenir un rendu final optimal.

Par ailleurs, le temps de maturation varie en fonction de l’arôme utilisé :

 Les arômes fruités simples peuvent se contenter de de 2 à 3 jours.
 Les arômes fruités complexes peuvent attendre jusqu’à 1 semaine.
 Les arômes mentholés peuvent attendre 1 à 2 semaines.
 Les arômes tabac nécessitent au minimum 15 jours
 Les arômes gourmands nécessitent jusqu’à 20 jours de maturation.

Les temps de maturation peuvent varier en fonction de vos préférences en termes de puissance aromatique.

Durant la phase de maturation, il est important de secouer le flacon contenant le liquide 1 fois par jours et attendre la fin de la durée indiquée ci-dessus. N’hésitez pas à laisser maturer plus longtemps si vous ne trouvez pas le gout assez prononcé.